SeĂŻbukan Budo France

Goshindo

La voie (Do) de la Protection (GO) de son Corps (SHIN)

Du fait de ses origines, le Goshindo se construit comme un ensemble de techniques modernes comprenant à la fois des projections, des clés, des étranglements, des formes de contrôle, mais aussi des frappes et des mouvements en rotation tels qu’ils peuvent exister dans d’autres arts martiaux. Au Japon, il comprend également le travail des armes comme le bâton court, le couteau ou le Bô (pas les armes à feu).

La manipulation de ces armes est enseignée dans une optique de maîtrise tant sur le plan de la défense « avec » ou « contre » que sur le plan de la qualité d'apport gestuel et technique du corps en mouvement. Sans perdre de leur efficacité et de leur sens martial, ces techniques contribuent aussi au développement du corps que de l'esprit.

Comme pour beaucoup d’arts martiaux, la principale caractéristique du Goshindo est de travailler une certaine confrontation physique pour permettre à chacun d’affirmer sa personnalité. Au-delà de cette affirmation, il permet d’accéder à une meilleure maîtrise de soi, tout en pratiquant des techniques susceptibles d’assurer sa protection.

Au Japon, il propose ainsi un principe d’éducation marqué par la découverte et l’affirmation de soi, tout en respectant autrui. 

Service gratuit et accessible Ă  tous

Je crée mon blog
Créez votre blog professionnel avec